use case sakifo

Festivals : une seule et même base de données pour vos événements.

Gagnez du temps avec une seule et même base de données

Certaines structures événementielles gèrent plusieurs festivals, dans un même lieu, dans une même ville ou encore dans des villes différentes. 

Pour toucher et attirer les publics, la tâche est parfois compliquée. Les responsables publics ou chargé.e.s de billetterie disposent de plusieurs  bases de données conséquentes, ce qui rend la gestion de celles-ci difficile.

Aujourd’hui, grâce à notre solution CRM, il est désormais possible de fusionner plusieurs bases afin de croiser les données des festivaliers pour mieux comprendre leurs comportements et mieux communiquer auprès d’eux . 

Découvrez le témoignage de Vannessa Nore, responsable billetterie, pour les festivals Sakifo et Francofolies de la Réunion. 

Avec Arenametrix, Vanessa dispose maintenant d’une seule et même base de données de ses événements ! Cela lui permet d’analyser les différents profils des festivaliers et ainsi de personnaliser sa communication. L’objectif ? Ne pas s’adresser de la même manière aux personnes déjà venues aux éditions précédentes, celles qui ne sont jamais venues, celles qui habitent loin, les jeunes, les familles, etc.

 

use case sakifo

Sakifo est un festival réunionnais de musiques variées. Fort de 15 éditions, « sakifo » (en créole) propose littéralement « ce qu’il faut » aux 25.000 amateurs de musique venus de toutes parts de l’océan indien. Festival référence, il accueille de nombreux artistes, notamment internationaux.

Depuis 2017, les Francofolies s’exportent à La Réunion pour réunir plus de 15.000 festivaliers. Produit à 100% par Sakifo Production, les Francofolies de La Réunion prennent de l’importance tout en réunissant un public très diversifié.

Le nombre de fiches contacts Sakifo et Francofolies de La Réunion gérées depuis une seule et même plateforme.

 

Retrouvez davantage de Références ici !

 

Partagez cet article avec vos amis !

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
No Comments

Votre avis...