Sport professionnel : Quels indicateurs doit-on suivre pour mesurer la réussite de son investissement CRM ?

Quels indicateurs doit-on suivre pour mesurer la réussite de son investissement CRM ?

Que votre modèle économique soit orienté vers la croissance de vos revenus, le développement de vos affluences ou encore l’augmentation du nombre de partenaires, vous savez maintenant que la data et le digital font partie des leviers pour vous aider à atteindre vos objectifs.  Néanmoins, l’investissement ne fait pas la réussite, ce serait trop simple. Sur le CRM qui vous sert pour faire parler vos données et les activer, l’alignement entre une vision claire, des outils performants reliés entre eux et les compétences pour exploiter cet écosystème sont les moyens nécessaires pour se développer.  Nous vous donnons dans cet article quelques conseils sur les indicateurs qu’il est pertinent de suivre. Ce suivi régulier se traduit ensuite en actions car analyser la donnée, c’est bien, mais la valoriser dans des communications ciblées, c’est encore mieux !

1. Le CA, l’indicateur évident

Le développement des revenus est le 1er indicateur qui permettra de mesurer l’impact du CRM dans votre quotidien commercial. Ces actions sont liées à des éléments maîtrisés de votre chaîne de valeur (image de marque, offre commerciale, etc.) comme à des événements non-maîtrisables (performance sportive, météo, etc.).

L’augmentation du CA ne doit pas être le seul indicateur, qui pourrait apparaître comme un nuage de fumée pour analyser votre vraie performance. L’outil CRM vous aide à distinguer votre taux de pénétration sur plusieurs cibles : les prospects, les primo-acheteurs, les acheteurs réguliers, les abonnés. Cette segmentation peut être encore plus fine : géographique, par consommation, individuelle, famille, groupe, par revenus, par intérêt sur les types de rencontre… L’analyse de ces cohortes vous dicte ensuite les meilleures approches marketing pour développer vos ventes.

2. La croissance de vos données 1st party, votre mine d’or actuelle et future

D’ici fin 2022, la majorité des navigateurs web auront éradiqué les cookies tiers, ce qui valorisera les acteurs ayant développé leur gestion de données 1st party (en gros, celles dont vous êtes propriétaire). Cet élément de contexte pose aujourd’hui l’importance du travail d’acquisition et qualification des bases de données. Ne pas négliger ce point, c’est l’assurance de développer vos revenus actuels (comme par exemple au Red Star) et futurs, notamment sponsoring (on l’écrivait déjà il y a quelques mois). 

3. L’engagement et la satisfaction de vos clients

L’engagement de vos clients, qu’ils soient fans ou entreprises, est un indicateur qui permet de mesurer le pouls de leur satisfaction sur les expériences que vous leur faites vivre. Cela prend la forme de plusieurs indicateurs : nombre de segments, taux d’ouverture, taux de réactivité (taux de clic sur les ouvreurs), taux de satisfaction (que l’on mesure notamment avec un NPS). Cet engagement est nécessaire pour 2 choses : renforcer le lien avec les clients existants (et donc les fidéliser) et mobiliser les “prospects” lorsqu’on a un produit à leur proposer. Nous parlerons ainsi de conversion pour mesurer l’efficacité marketing. 

Vous ne mesurez pas la performance de vos campagnes marketing ? Pas de souci, voici l’objectif que vous pouvez vous fixer pour commencer :

  • Pour une campagne relationnelle (newsletter, mail de remerciement après-match, envoi d’informations, etc.) : taux d’ouverture 40% / taux de réactivité 20%
  • Pour une campagne transactionnelle (vente billetterie, merchandising, mail partenaire, etc.) : taux d’ouverture 25% / taux de réactivité 15%
  • Taux de conversion (entre le nombre de personnes contactés et les acheteurs) : 5%
  • Un NPS supérieur à 7 est considéré comme une bonne satisfaction

Si vos campagnes sont moins performantes, voici les actions que vous pouvez entreprendre : revoir l’objet pour le rendre plus sexy, mieux segmenter vos contacts, exclure les contacts inactifs, envoyer votre campagne à la meilleure heure d’ouverture, placer vos CTA au premier regard…

4. La fidélité de vos clients

En haut de votre pyramide CRM se trouvent vos clients les plus fidèles, qu’ils soient abonnés ou licenciés. Ne vous méprenez pas, ce n’est pas parce qu’on est dans le sport qu’il ne faut pas promouvoir d’actions de fidélité. Un, parce qu’on a tous un cycle de vie client (pensez à ceux qui sont déçus du sportif, ceux qui déménagent ou qui ne sont plus en capacité de venir au stade…) et deux, parce que ces contacts doivent être nos premiers ambassadeurs auprès de leur propre cercle. 

Côté club, le calcul du taux de renouvellement (au churn si on le gère côté abandonnistes) sur différentes cohortes s’avère être un excellent moyen pour monitorer la fidélisation. Cet objectif passe d’abord par un scoring, comme le montre ce travail avec la Section Paloise avant une campagne d’abonnement. 

Côté Fédérations, nous l’avons expérimenté avec la Fédération Française de Handball :

5. La performance de vos ressources humaines

La montée en compétences des équipes des clubs fait partie de notre ADN. Nous transmettons le savoir-faire CRM que nous tirons de nos expériences avec les 50 acteurs que nous accompagnons depuis 5 ans, et qui est complété par notre veille quotidienne sur les nouvelles pratiques de marketing digital. C’est grâce à cette expertise que nous avons obtenu la certification Datadock, permettant aujourd’hui à vos budgets OPCO d’être mobilisés dans le cadre de notre collaboration sur la formation de vos collaborateurs. Avec Arenametrix, ceux-ci seront certifiés CRM au bout de 6 mois, c’est l’une des garanties pour que votre investissement gagne en ROI. 

Peu importe le ou les indicateurs que vous choisirez pour mesurer votre performance CRM, vous devrez commencer par vous équiper d’une solution permettant de centraliser vos données propriétaires (billetterie, boutique, application, cashless, fichiers Excel éparpillés, gestion commerciale, etc.) pour les analyser, activer vos contacts et mesurer l’impact commercial, sans oublier de faire en sorte que vos collaborateurs puissent tirer le plein potentiel de ces nouvelles pratiques. Pour en discuter, je vous invite à choisir un créneau dans mon agenda

Olivier Spaeth

Olivier Spaeth

Vous souhaitez réaliser le diagnostic data & CRM de votre organisation ? Profitez de 30 minutes de conseil offertes en réservant votre créneau.

Partagez cet article avec vos amis !

Share on facebook

/

Share on twitter

/

Share on linkedin

Pour aller plus loin sur notre blog data & divertissement :

/

No Comments

Post A Comment