Comment utiliser Pims et Arenametrix de manière complémentaire pour piloter son activité marketing ?

Comment utiliser Pims et Arenametrix de manière complémentaire pour piloter son activité marketing ?

Depuis cet automne, Arenametrix et Pims ont renforcé leurs liens en établissant une connexion entre leurs deux solutions. Complémentaires, les deux outils sont conjointement utilisés par Juliette Fouasse, responsable de la communication chez Allo Floride.
Pims comme solution d’analyse des ventes et de pointage, et Arenametrix comme outil de gestion de la data spectateurs. Juliette nous en dit un peu plus sur son utilisation des deux solutions.

Juliette, peux-tu présenter Allo Floride à quelqu’un qui ne connaît pas votre société ?

Nous aimons nous définir comme une maison d’artistes. Au départ, il y a 9 ans, nous étions uniquement tourneur et producteur : nous nous occupions d’un catalogue d’événements que nous vendions directement à des salles de spectacle. Nous avons ensuite développé une activité en ouvrant des lieux physiques, d’abord Ground Control, puis le Sacré à Paris (anciennement le Social Club) et le Dock B à Pantin. Et nous avons aussi une troisième activité au contact des artistes : nous sommes label, manager et également éditeur. Nous avons donc un spectre très large : nous pouvons nous occuper de l’un des aspects de l’activité d’un artiste seulement ou lui offrir au contraire un accompagnement 360.

Côté spectateurs, y-a-t-il un profil type qui se dégage parmi les spectateurs présents dans ta base de données ?

Oui, si on s’intéresse aux données de nos contacts présentes dans Arenametrix et qui viennent de notre activité Allo Floride Live, ou au profil des personnes qui nous suivent sur les réseaux sociaux, on observe la même typologie de public. On retrouve un public fidèle, de jeunes de 15-35 ans, un peu plus masculin que féminin. Mais nous avons aussi des données sur la partie label et management qui regroupent plutôt des contacts professionnels avec des fichiers d’artistes et de partenaires plus institutionnels.

Justement, Arenametrix te permet de centraliser ces données. Peux-tu nous expliquer ce que tu en fais ensuite ?

Oui, j’utilise Arenametrix sur mon activité de tourneur mais aussi sur l’activité de management ou de gestion des lieux. L’outil me sert d’abord à segmenter mes données puis à envoyer des communications ciblées.

J’éditorialise mes contenus grâce à différentes typologies de newsletters, par exemple avec une newsletter corpo que j’envoie à mes partenaires, à la presse, aux institutions avec lesquelles je collabore. Côté données, c’est un travail quotidien avec une mise à jour régulière des contacts.

Sinon, c’est sur la partie public individuel que c’est le plus intéressant car nous avons beaucoup plus de data : je peux par exemple effectuer des segments de publics en fonction de goûts musicaux. Plus récemment, j’ai adapté ce ciblage en créant plutôt des ponts par affinités entre des artistes. Quand on a un Synapson, je vais aller chercher le public d’artistes comme Fakear par exemple. J’utilise aussi le ciblage géographique. Nous avons tenu récemment le festival “Baisers volés” à Saint-Malo, et Arenametrix m’a permis d’aller cibler toute mon audience bretonne, tous événements passés confondus.

Et si on s'intéresse maintenant à Pims, comment l'utilises-tu ? En quoi la connexion de l’outil avec Arenametrix va te permettre d’aller plus loin ?

J’utilise Pims tous les jours, sur mon activité de tourneur et de producteur (Allo Floride live). Pims me sert essentiellement pour faire des pointages et pour consulter l’état de mes ventes. J’envoie des points tous les mardis et vendredis à mes partenaires et à l’interne. Par exemple, quand nous nous occupons de la tournée d’un artiste international, j’envoie à son agent des points de vente à date tous les mardis et vendredis.

Maintenant que la période d’annulations et de reports semble derrière nous, j’aimerais aussi utiliser le tableau de bord Pims qui me permet d’analyser l’impact de mon plan de communication (affichage, street marketing, Facebook, display web comme avec Klox…) sur mes courbes de ventes. C’est là où la connexion avec Arenametrix va être intéressante car je vais pouvoir voir directement sur mes tableaux de ventes Pims l’impact de chaque action marketing et notamment de chaque newsletter envoyée depuis Arenametrix. Il me suffira d’un clic pour intégrer mes données de campagnes provenant d’Arenametrix.

Et que pourrais-tu ajouter pour des structures qui souhaitent mieux comprendre en quoi Pims et Arenametrix sont deux outils différents ?

Les deux outils sont effectivement complètement différents : Pims c’est d’abord un outil de pointage et de suivi des ventes en temps réel alors qu’Arenametrix c’est un outil relationnel, de gestion de la data et d’activation marketing.

Visuel Solene crop

Solène Jimenez

Vous souhaitez réaliser le diagnostic data & CRM de votre organisation ? Profitez de 30 minutes de conseil offertes en réservant votre créneau.

Apolline CS Spectacle

Apolline Locquet

Vous souhaitez réaliser le diagnostic data & CRM de votre organisation ? Profitez de 30 minutes de conseil offertes en réservant votre créneau.

Partagez cet article avec vos amis !

Share on facebook

/

Share on twitter

/

Share on linkedin

Pour aller plus loin sur notre blog data & divertissement :

Théâtre Richard Rodgers

Hamilton, la comédie musicale de tous les records

Le 3 juillet dernier, la plateforme de streaming Disney + lançait le programme Hamilton auprès de l’ensemble de ses abonnés. Sans précédent, la chaîne de divertissement intégrait alors pour la première fois à son offre une captation de spectacle vivant (un musical de Broadway) une comédie musicale basée sur la vie de l’un des pères fondateurs des Etats-Unis d’Amérique a-t-elle réussi un tel exploit après avoir généré en cinq années d’exploitation près d’un milliard de dollars de billetterie ? En combinant de manière assez spectaculaire la création d’un spectacle dans l’ère du temps et une stratégie marketing innovante fortement influencée par le storytelling et l’inclusion.

/

Tags:
No Comments

Post A Comment