tourisme france

Une opportunité pour le tourisme local ?

Une opportunité pour le tourisme local ?

Avant l’arrivée de la pandémie, Paris était la ville la plus visitée du monde. La France se situait pour sa part en tête de la liste des destinations touristiques mondiales. Le tourisme en France dépend en grande partie des touristes internationaux. Néanmoins dans ce contexte de sortie de crise sanitaire, l’attention des professionnels semble se tourner vers les nationaux.

I Une situation favorable à une hausse du tourisme local

Le rapport de l’Insee sur l’activité touristique en France en 2020 était fortement attendu et n’a surpris personne. Avec des résultats à la baisse sur toute l’année en termes de nuitées, à l’exception des mois de janvier et février ; c’est tout le secteur touristique qui a été et qui continue d’être impacté. Cette situation exige des réceptifs de rechercher des alternatives ; et le tourisme local fait partie d’une des solutions à ce challenge.

insee
Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT)

Comme le souligne cet article du Figaro, le tourisme domestique devrait retrouver son plus haut niveau. Le cabinet McKinsey & Company estime que le tourisme international devrait retrouver un niveau pré Covid d’ici 2024, tandis que le tourisme domestique pour la France devrait revenir à son niveau en 2023.

Aurélia Bettati, la directrice associée au bureau de Paris indique que « le tourisme en France devrait être constitué de 68% de voyageurs domestiques en 2021, contre 58% en 2019 »

Les risques que les voyageurs sont prêts à prendre avec le virus vont conditionner l’évolution du tourisme local à travers le globe et le budget que les touristes prévoient d’investir pendant les vacances. Ces deux critères ne devraient pas stopper les français, extrêmement impatients de pouvoir sortir de nouveau après 3 confinements nationaux très pesants. Le rapport de la saison touristique du gouvernement montre que parmi les 53% des français qui sont partis en vacances en juillet et en août 2020, 94% d’entre eux sont restés en France. 

II Le tourisme intérieur au centre de toutes les attentions

Les visiteurs nationaux sont au centre de l’attention de la plupart des lieux de visite. Les pays étant à des stades différents de leurs programmes de vaccination, les voyages internationaux sont toujours à la traîne, et de nombreux musées et lieux touristiques espèrent tirer parti des visiteurs nationaux et locaux. En fait, selon Gianluca Camaggio, directeur des ventes de Tourism Barcelona, début mai, deux touristes sur trois séjournant dans les hôtels de la ville étaient originaires de la ville ou des environs.

Beaucoup de gens sont plus enclins à regarder près de chez eux pour éviter de mauvaise surprises de dernière minute. Attirer les locaux exige une stratégie différente de celle visant à attirer des voyageurs internationaux. C’est pourquoi l’équipe de Camaggio a lancé sa nouvelle campagne publicitaire : « Barcelone comme jamais auparavant – Barcelona like never before ». Elle présente toutes les grandes attractions locales qui font la grandeur de Barcelone – mais vues sous un jour nouveau.

« Les différences entre visiteurs locaux et internationaux est énorme. C’est un défi pour une destination d’attirer ces gens qui ne veulent pas se sentir comme des touristes. Il faut changer la façon dont on communique avec eux. » – Gianluca Camaggio

Notre conseil :

C’est le moment de revoir votre angle de prospection. Les visiteurs locaux veulent découvrir ce qui se trouve à leur porte, mais d’un point de vue différent. Comblez le fossé entre les voyageurs et les locaux en expérimentant différentes façons de présenter un lieu, comme l’a fait Tourism Barcelona avec sa campagne, qui met en avant la culture de Barcelone plutôt que de se concentrer sur les attractions traditionnelles.

Notre article est adapté de :

Sophia Baladi

Sophia Baladi

Vous souhaitez réaliser le diagnostic data & CRM de votre organisation ? Profitez de 30 minutes de conseil offertes en réservant votre créneau.

Visuel Solene crop

Solène Jimenez

Vous souhaitez réaliser le diagnostic data & CRM de votre organisation ? Profitez de 30 minutes de conseil offertes en réservant votre créneau.

Partagez cet article avec vos amis !

Share on facebook

/

Share on twitter

/

Share on linkedin

Pour aller plus loin sur notre blog data & divertissement :

Tags:
No Comments

Post A Comment